Je te demande Pardon….

Il existe plusieurs notions du mot « Pardon ».
Je suis membre de l’Association Pardon International et nous avons, en effet, une notion assez libératrice de l’Acte du Pardon.
Le pardon pour certains, encore aujourd’hui, plus qu’un « impossible » est un notion que nous envoi à la douleur, à la haine, rien que d’entendre ce mot nous pouvons être en colère. Je vais vous donner un secret sur le pardon :
Qu’est ce que vous penserez si je vous dit qu’à la place d’essayer de pardonner, de vous battre avec vos propres blessures et mauvais souvenirs, vous devez arrêter d’attendre que ça soit l’autre qui vienne vous « donner le pardon ». Vous pouvez vous même vous faire ce cadeau.
Le pardon ce n’est pas pour l’autre, le pardon c’est pour vous, alors c’est vous-même que allez pacifier votre guerre intérieur.

Quand vous n’avez plus d’attente, que vous n’avez plus d’attachement émotionnel avec cette personne, vous pourrez commencer à arrêter la souffrance.

Vous pouvez vous-même arriver à ce pardon sans même avoir besoin de revoir la personne.
Pour cela il ne faut pas mettre la tête de coté, le mental, bien au contraire, c’est lui que va vous permettre d’avoir un discernement : votre coeur n’est pas prêt à pardonner car cette personne ne s’est pas encore excuser ?
Mais votre mental vous le dit : ce n’est pas logique d’attendre que l’agresseur vient vous guérir. Pourquoi attendre que ça soit celui que vous a blessé vienne vous reconstruire ? quand vous savez pertinemment qu’il vous a fait du mal. Ce n’est pas logique, ça ne va pas arriver.
Alors, Pardonner ce n’est pas cautionner, ni justifier les actes de cette personne, ce n’est pas non plus devenir copain-copain avec cette personne, je ne parle même pas d’une réconciliation.
Vous pouvez pardonner et après aller en justice si nécessaire pour vous assurer que cette personne ne puisse plus faire du mal. Mais il faut d’abord pardonner, si non, aller en justice serait de la vengeance et devant un juge quand vous avez encore de l’attachement avec cette personne vous ne pourrez pas vous exprimer de façon calme et clair.
Donnez vous l’opportunité d’être clair avec vous même pour qu’en suite la loi humaine fasse son job, mais d’abord faite le votre : Donner vous l’opportunité de pardonner.
Faite la paix avec le passé et sachez que ce n’est pas la personne que vous a fait du mal que va vous dédommager de vos souffrances, arrêter d’attendre et agissez vous même.
Alors prêt ou pas à pardonner, je vous propose cet exercice ci-dessous, Est-il possible de « demander pardon » à celui que nous a fait du mal ? ça nous fait quoi comme effet.
Essayez l’expérience, et si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à venir à nos prochain cercles de pardon le 23/11 ou le 21/12 sur Paris 14ème. cabinet.alternatif@gmail.com
Pendant ce cercles vous n’avez aucun besoin de parler de votre vécu personnel, mais je vous ferais mon témoignage et vous pourrez ainsi savoir comment j’ai arrêté d’attendre et comment j’ai pu passer en revue ma liste de personne impardonnable jusqu’a qu’elle soit totalement vide et moi totalement libre.
Au plaisir !
#Zaida

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :