Il n’y a pas de « mais », pas peur du vide.

Juste envie de faire ce dont tu as envie, voilà tout !

Alors quand on te demande : « mais qu’est ce que tu vas faire? » Essai de ne pas répondre : l’information c’est le pouvoir. Le pouvoir de ne pas te confronter au regard des autres.

Quelle joie faire ce que tu veux ! « Mais tu ne vas pa rester comme ça, il va falloir prendre une décision …. » Mais voilà la décision faire ce que tu veux !

Ne regarde pas l’autre, puisque c’est comme regarder le vide (au moment de croiser une corde en équilibre qimageui est à 1000 mètres d’hauteur…) : tu as besoin de rester concentrer, regarder droit devant : ne regarde pas le vide, ne regarde pas les autres. Tu vas t’en sortir. Tu sais comment t’en sortir.

Il faut juste traverser, ce n’est pas la première fois, tu n’as pas le droit d’être fatigué. Et tu te dis au fond de toi « encore une fois ? » justement « encore une fois !« , tu t’as entraîné  pour traverser sur cette corde. Tout ce que tu as vécu, c’était un entraînement pour ce moment, tout, absolument tout t’as servi de préparation pour traverser ce moment.

Ne perd pas la concentration, n’écoute pas les « mais » des autres, concentre-toi sur un regard devant, au loin, respire, ne regarde pas le vide.

Tu es prêt pour le faire, c’est toi qui commande, faites-toi confiance !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :