La césarienne : comment couper l’énergie en deux

Je vais vous raconter une petite histoire  :

Il y a 7 ans j’ai senti que mon corps avait été coupé en deux et ça m’a traumatisé.

Tous les évènements suivants ont été fortement lié à ce moment. Ce moment qu’en plus m’attachait à mon enfant, mais dans la douleur d’avoir été volé, on m’a volé mon accouchement. On m’a volé ce moment de séparation naturel et on me l’a changé pour un grand vide, un vide froid, je me rappelle encore que je tremblais . On m’a arraché mon enfant des entrailles, sans que je puisse me défendre. Voila comment j’ai vécu ce moment : un viol. On a ouvert mon corps qui n’avait jamais été ouvert, je ne le voulais pas, je ne le voulais pas.

Le lien à recréer avec mon enfant a été difficile, mais surtout ma vie a totalement changé, pas seulement comment mère ou comme femme, mais comme être humain. Le rapport avec mon corps n’était plus le même, le rapport avec le gens non plus, j’avais peur, je me sentais humilié en permanence, sans confiance en moi, sans force…

J’ai devenu faible, on m’avait coupé l’énergie, l’inspiration, le souffle…

Les jours passaient, mais la cicatrice était toujours là, toujours là sur mon utérus et dans ma tête. Pendant 7 ans, j’étais perdue, aujourd’hui ma cicatrice est moins visible, mais je la sens, elle est là. Et il y 6 mois j’en ai eu marre, il fallait que ça s’arrête, puisque je voyais bien que mon corps cicatrisait toutefois, mais moi j’était encore blessé. Et pour les 7 ans de mon enfant j’ai décidé de changer et me confronter à cette situation que je ne pouvais plus effacer de mon histoire.

J’ai donc accepté : sans cette césarienne mon enfant ne serais pas peut être en vie. Sans cette opération, mon enfant était en détresse, cette coupure en deux, ce sacrifice a sauvé la vie de mon enfant. Quand j’ai compris ça, je me suis rendu compte que la force que j’avais cru perdre par cette déchirure sur mes entrailles, n’était pas perdue. Mon énergie n’était pas partie par la blessure provoquée par le scalpel, elle avait juste bougé, pour donner place à la naissance de mon enfant.

Et oui, il a fallu 7 ans pour que l’énergie revienne, pour que je redevienne moi même.   Puisque je ne peux pas changer les faits, c’est à moi de voir les choses autrement pour avancer. Il n’y a pas de fuite d’énergie, l’énergie est en mouvement et c’est à moi de la faire revenir vers moi, vers mon coeur, mon âme.

C’est l’heure de reprendre de la lumière !

Maintenant tu sais que toi aussi pour peut aller ver la lumière, c’est possible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :